Un Perfecto en coton, un Teddy en imprimé de fleur, la veste de motard en dentelle… La plupart des blousons dits classiques (le Perfecto et le Teddy ont été créés par la marque Schott) ont été revus et corrigés par les créateurs. Et la dernière fashion week nous a dévoilé les vestes et blousons à avoir dans sa garde-robe pour rester tendance au printemps prochain. En résumé, on prend les classiques et on les cherche avec des imprimés ou des tissus originaux et légers.

Le Perfecto de Schott en daim ou en dentelle, c’est la grande tendance pour ce blouson qui se transforme en veste légère, idéale pour un temps printanier. On pourra enfin se rendre à un mariage en Perfecto sans que cela choque les autres convives ! Même le petit boléro si féminin se découpe selon les lignes du blouson le plus rebelle de tous. Parfait à porter avec une robe d’été pour habiller ses épaules en fin de journée, et rester dans la tendance ! Le Perfecto devient une veste fine (ou un gilet), avec une coupe qui accompagne aussi bien toutes les morphologies (courbes des hanches bien dessinées ou les planches à repasser…).

Le blouson universitaire connu sous le nom (aujourd’hui générique) de Teddy (en littérature, on appelle ça une antonomase, comme Frigo pour les réfrigérateurs -  voilà c’était la minute littéraire…) a aussi été modifié pour les besoins de la tendance printemps-été 2013. Ce n’est plus en coton molletonné que l’on trouve ce grand classique des armoires des 15-30 ans. Non, c’est maintenant en imprimé que l’on va (doit ?) chercher son teddy. Ou quand le streetwear rencontre les motifs des tissus africains. À l’arrivée, loin des a priori que l’on pouvait avoir, on se retrouve devant une veste féminisée. Du coup, on se plaît à porter ce nouveau Teddy avec une jupe et des talons ou des ballerines.

Et pour les amoureux du classique qui ne veulent rien entendre à cette nouvelle tendance, il y a toujours la marques qui a créé ces deux blousons, à savoir Schott Bros.